1 – Analyse de la demande

  • Rencontre avec l’entreprise, de façon à identifier la demande et qui en est à l’initiative ;
  • rencontre avec le collaborateur concerné pour identifier ses attentes.

2 – Définition du cadre de la mission

Définition des règles du jeu :

  • Clarification des éléments d’organisation ;
  • nombre de séances et indicateurs de résultat de la mission ;
  • rôle de chacun des acteurs ;
  • niveau de confidentialité de la démarche ;
  • modalités de suivi.

Engagement du collaborateur :
Cet engagement est indispensable, surtout si le collaborateur n’est pas à l’initiative de la démarche. Il doit permettre de valider qu’ il est prêt à travailler avec le consultant.

3 – Structuration de la démarche

Nous travaillons sur deux principaux axes dans le déroulement de notre intervention, à savoir la dimension organisationnelle et la dimension relationnelle. Le positionnement du consultant, ici, est principalement celui d’un facilitateur, qui doit permettre, en structurant la réflexion de l’intéressé et en apportant quelques outils, de faire émerger des solutions aux problématiques posées.